•  

    l'oeil & la plume...  la charge de la brigade légère  (extrait)

    texte de werner lambersy

     

    Rien n’est encore écrit

    Rien n’a posé encore

    La hauteur de sa voix

    Son rythme ni le ton

     

    Mais le chant a

    Commencé à chanter

    Dans le silence

     

    A danser dans

    L’absence de signes

     

    Il reste cependant

    L’antique angoisse

    La peur millénaire

     

    D’être envahi par

    Tant de mystères


    votre commentaire
  •  

    l'oeil & la plume... ours dansant n°7

    ill. jlmi 2021

     

     

     

    Cocktail en terrasse

    toujours les mêmes salades –

    du pied sous la table

    Claudie Caratini, France

     

    distance sociale

    sous la table du bar

    ils se font du pied

    Nadine Léon, Italie

     

    les lampes faiblissent

    le restaurant va fermer-

    il avoue qu’il l’aime

    Martine Le Normand, France

     


    votre commentaire
  • l'oeil & la plume...  sweet lizzies I

    texte jlmi                                                                        ill. int'l eressos festival

     

     

    Vision ralentie           d’un kabuki            de masques blêmes

    Deux féminités dénudées    jambes emmêlées    au désordre des draps

    ces draps privilégiés           aux senteurs profondes

    Retour du désir                  aux bouches jointes              

    et aux doigts prisonniers          à l’épicentre des toisons mêlées

    Glissements soyeux des peaux    

    pour une lente plongée            vers d’autres contrées

    Joie des langues                 au corail des entailles marines

    Brusque enfourchement des corps       ballet des jambes doigts enlacés

    Fusion onctueuse des vulves     Fibules fascinées             

    Frénésie fiévreuse                    Frissonnements

    Complaintes sourdes                Corps onomatopant leur plaisir

     



    1 commentaire
  • l'oeil & la plume... le der des doutes

    texte & ill. kiko

     

                            File beauté File

                            Reste fier              Tu es magnifique

                                               & bien plus encore

    Reprends confiance malgré les chagrins & leurs suites

                            A l'infini

                            La répétition du geste

                                      de l'espoir à chaque fois renouvelé

                                                              Brisé

         Non merci tu es gentil

                    Laquelle des deux a les plus petits seins

                                         Tombent-ils

                                         se cherchent-ils             seulement

    La douleur aveugle

    C'était tout bonnement l'âge             Bonsoir        Bonjour

                                        A la prochaine

                                          si la came n'est pas trop forte

                  Perdre son chéri

                        son frère à l'adoration des minorités

               Illes sont sur le même fil

               Trop occupé(e)s à ne pas chuter     Illes n'ont fait que se croiser

                                          Illes seront pris de spasmes ce soir

                                          Illes n'ont rien vu

                                                    rien connu

                                          Tout était pourtant là

                                                     à portée de main

    Le vent          La lumière        Les étoiles

    Seul(e)s en un hasard illes seront deux

                              deux & plus qu'un(e)

                   Si par surprise illes chutent ensemble

                   C'est en riant qu'illes se relèveront du sol bétonné

                                        Qu'importe les blessures

                                                passées

                                                actuelles

                                                à venir

              Illes n'ont plus peur

                               A leurs âges illes ne risquent plus rien

                 

                               MERCI AMIE      Je l'espère

     

    l'oeil & la plume... le der des doutes

    ill. kiko

     

    Longpont-sur-Orge – samedi 22 août 2020 – Après-midi

     

    Soliflore 102

    Nouveaux Délits

    source

     

     

     

     


    votre commentaire
  • l'oeil & la plume...  la terre promise

    texte de harry r. wilkens                                            photox  côtes lybiennes

     

     

     

    Personnes minces, à la peau brune,

    accrochées à

    des avions, des navires

    comme du beurre de cacahuète

    à un sandwich

    ou des vers

    à un cadavre,

    en route pour

    le pays du bon dieu,

    la patrie de

    la Liberté & de la Démocratie,

    melting-pot

    de gros noirs

    de gros blancs

    de bouffeurs de merde,

    de drogués et

    de tueurs en série,

    aux dents blanches,

    aux idées saines

    et aux amours sexuellement correctes.

     

    traduction de Philippe Caquant

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique