• l'oeil & la plume... on n'a jamais su pourquoi

    texte pénélope corps                                                             ill. jlmi 2017

     

     

    Je me souviens de cette fille au lycée

    Violette

    ceinture dorée

    collants troués

    toujours un petit miroir à portée de main

    captée par tous les discours

    amatrice d’étiquettes

    c’est rassurant au fond elle disait

    d’être une petite salope

    un bon remède à l’anonymat

    un bon moyen de ne pas disparaître

     

    elle voulait tout

    mais trouvait pas souvent

    elle enchaînait

    les plans galère

    les plans cul

    les plans sans rien derrière

    avec l’école la police les mecs

    c’étaient les meilleurs moments de sa vie il paraît

    et elle dessinait ça au compas à l’intérieur de ses cuisses

    elle pouvait pas être parfaite

    alors elle visait l’abjection Violette

     

    des fois dans les toilettes

    elle faisait des crises

    elle tombait d’un coup

    et se crispait à en devenir laide

    au point que personne voulait voir ça

    à ce point-là

    un jour le SAMU l’a emmenée

    alors on l’a revue au crématorium Violette

    enfin juste ceux qui voulaient 

    et sa mère n’était pas là

    on n’a jamais su pourquoi

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :