• l'oeil & la plume... super 8

    l'oeil & la plume...  super 8

    texte de pénélope corps                                                            ill. jlmi  2019

     
     


    on dirait que la chambre d' hôtel sentirait un peu la pisse
     mais que l'aurore serait quand même sublime

    on dirait qu'on échapperait à l'industrie
     qu'on baiserait les zones de contrôle

    on dirait qu' y aurait du sable dans les chips
     et qu'on se torcherait la gueule et la bouteille avec l'orage

    on dirait que je collerais mon utérus contre la terre
     et que tu trouverais ça marrant

    on dirait qu'on serait très bons en paysages fabuleux
     et que je n'aurais plus ma tronche de cage ambulante

    on dirait qu'on se maltraiterait pas trop
     qu'on écrirait des poèmes sans le savoir
     qu'on vivrait un moment privilégié avec les oiseaux
     dans le silence génial des steppes
     qui n'en sont pas
     je sais

    on dirait que les choses seraient aussi simples que ça
     que j'aurais une place dans ma famille
     et que tu ne penserais pas trop à mourir dans ces moments-là

    on dirait ça

     


  • Commentaires

    1
    Cathy
    Jeudi 9 Mai à 14:24

    bouleversante Pénélope, toujours

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :